Escalade

Escalade dans la vallée de Freissinières avec Sylvain Rivoire, guide de haute montagne
  • Grimper: Plus qu'une passion, c'est un mode de vie

    Après un long hiver dans le froid. Quel plaisir de retrouver les falaises du sud : le soleil, le rocher, on grimpe léger, les copains sont là. Que de bon souvenirs. J'aime profondement l'escalade. J'aime la gestuelle, la faire découvrir, repousser mes limites. J'aime aussi l'aventure ; découvrir de nouveaux endroits, de nouveaux pays avec pour fil conducteur mon besoin de vertical.

    L'escalade se conjugue de milles façons. C'est là notre chance.

  • L'escalade sur bloc

    Ici de la difficulté pure : les qualités nécessaires sont la force et la coordination). On grimpe sur des rochers qui font jusqu'à 4 m.

  • L'escalade sur falaise école

    On s'interesse ici à la technique et la gestion de l'effort sur des longueurs qui font entre 15m et 50m. On utilise une corde.

  • Les grandes voies

    Il s'agit de voies de plusieurs longueurs. Entre 200 et 300 m comme c'est le cas dans le Vercors avec la falaise de Presles ou encore dans les gorges du Verdon. Certaines hautes parois peuvent faire jusqu'à 2000m de haut. On ne peut évidement pas les grimper en une journée, il faut alors s'organiser pour vivre à la verticale (dormir et manger).

    Une expérience unique que celle de se reveiller en pleine paroi avec pour seul vis à vis le vide. Qu'elles soient équipées à demeure avec des spits (tige d'acier scellée dans le rocher) ou pas (on dit alors en terrain d'aventure*) c'est l'aventure qui prime.

Voilà pour cette courte présentation d'une activité aux multiples facettes. Je vous propose à travers différents stages de vivre ensemble quelques belles escapades à la verticale. Du débutant à l'expert : c'est toujours agréable de progresser sous le regard attentif de son guide.